ceillac

Publié le 24 Mars 2011


 

 

les derniers évènements dramatiques en terme d'avalanche et le BRA inquiétant, le plus élevé des alpes françaises pour cette période n'était pas forcément de bonne augure, aussi, on est bien resté prudent et sans aller chercher les ennuis, y'avait moyen de profiter du ski de printemps sur les versants les plus stabilisés... mais bon ...

 

on a vu en creusant un peu la neige, que c'est pas exactement de vraies conditions de printemps ... en surface, versant sud, peut-être mais dans le manteau, c'est pas exactement ça encore ...

 

on a plutôt constaté de la croûte de regel plus ou moins solide sur les 15 premiers centimètres et du gobelet sur les 50 autres du dessous ... suivi d'autres choses pas tellement plus solides ...

 

d'où l'intérêt de descendre de bonne heure plutôt que d'attendre que ça décaille bien en surface pour se faire plaiz ...

là , l'idée c'était : tant mieux si c'est dur ...

 


 

versant Nord du col de Beaubarnon, théâtre du récent drame où quatre personnes ont péri.

 

 




 

il Monte Viso

 


 

Les Ecrins : Ailefroide, Pic sans Nom, Pelvoux

 

 







 

 

 

 

 

 

 

 

 

bon allez, un p'tit coup d'génèp' là!

 

- tiens ben dis donc, il est pas si mauvais là ...

 

 

 


 

    c'est pas tout ça, mais on a d'la route...

 

  bon c'est par où là!

 

     bon, alors voyons! tangente à la courbe ...

 

    quand c'est plat c'est comment déjà ?

 

       ha oui c'est avec le GPS, ça m'revient ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

Le Rasis et la Tête de Jacquette, malgré le recul de la neige, on a chaussé à la voiture ...

 

 

rb311194b

 

bon ça va, ç'coup-ci j'ai pas fini sur le macadam ...

 

...hein?! ... nan mais bon ... ça pourrait arriver ...

Rédigé par manuamanoamanuamanoamanuamanoamanuamano

Repost 0