GMG

Publié le 3 Juillet 2008

Grand itinéraire classique des Aiguilles de Chamonix qui dominent directement la vallée :
 Grépon Mer de Glace

du Montenvers, on gagne le refuge de l'Envers au bord de la mer de Glace et le lendemain si tout se passe bien,
du sommet du Grépon on redescend sur le versant opposé pour rentrer à Chamonix, une boucle qui procure un beau voyage.

La descente, bien évidemment toujours expo aux séracs est en ce moment en parfaite condition de neige.
on n'a pas mis les crampons, par contre on s'est encordé un peu plus long ...



 

Le sommet du Grépon au milieu, les grands Charmoz à droite et l'aiguille de la République à droite sous le nuage


 





 
Les Grandes Jorasses au lever du jour


...peu de temps après m'être collé une bonne tourte avec retour sur vire retenu par un friend! et un ultime aterrissage sur la région postérieure du bassin ...                                  ...pour rester poli




A l'heure du p'tit dèj... mais sans les tartines au beurre                                                  ...avec une autre cordée...    ...dont clém' , une vieille connaissance ... (...quand tu t'mets une tourte, y'a toujours un témoin gênant... bon ça arrive pas tous les jours non plus...)

 

une autre cordée que je disais ... ...qui se lance à corps perdu dans la longueur du bloc coincé du premier tiers



 
L'aiguille du Roc, c'est le cas de dire que ''la montagne c'est pointu''...



 

du sommet, au côté de la vierge du Grépon tant narrée par Frison Roche, une vue en enfilade des Aiguilles de Chamonix (sauf le Grépon puisqu'on est dessus...) après un ultime effort pour passer la célèbre fissure Knübel...

baa, c'est 5sup, t'as pas forcé quand même...


ha lala, c'est vraiment faire preuve d'un manque de reconnaissance envers ce pionnier de l'alpinisme que de dire que c'est du 5sup...

...voire même de la mauvaise foi...
nan c'est pas 6a, allez , 5sup+ si vous voulez...

...''enfin!!! ...    ...qui c'est çuilà?! ... l'est pas d'la vallée, don'  !?!...''


...la montagne c'est pas facile, mais les montagnards non plus c'est pas facile...


 

Tof dans le rappel qui mène à la table du CP...

pas simple la descente ... ha quand t'es en haut t'es pas en bas ...

...l'inverse est vrai aussi

...appréciez don' au passage ce beau granite chamoniard... une qualité de la voie (et du secteur de l'envers des aiguilles en général), c'est que sur 800 mètres y'a pas 1 mètre de vilain rocher




...vers la fin du champ de tir


une bien grosse bambée surtout quand on rate la benne ...

ce qui rajoute un bon 1000m de déniv en plus à descendre ... soit 2300m en tout ...
un bon entrainement pour l'Oisans quoi...


...

y'a pas de vilain rocher, sauf pour ceux qui campaient à proximité du refuge la veille et qui ont pris une volée de pierres qui a traversé une tente et s'est arrêtée sur la tête d'un de ses occupants... (vilain vilain!*)

*(cf ''Borat'')

Rédigé par manu

Repost 0