oiseau de feu...

Publié le 28 Août 2007

...au cul!

ouais nan mais là, temps pourri, jeu de mot pourri, désolé!


le but du jeu consistait, déjà à pas faire demi tour à la première radée...

et ensuite de courir après les vires pour rejoindre les échappatoires avant que ça barde méchant...(quand ça a claqué sur la Salla, on s'est dit ça y est! et puis  pouf! plus rien!?!)

 

évidemment, sur les vires il faisait beau, et entre les vires on s'disait là! ... alors là ç'coup ci c'est sur! ça y est !

 

 donc là, une photo dans L3, superbe, surtout après L2...

 

(superbe, nan, pas la photo où comme d'hab on voit un mec à plat ventre en train de ramper sur un lapiaz et qui traîne un bout de corde par terre...)

 

 

...surtout que la première radée c'était dans L2, à choisir, j'aurais pas pris cette longueur pour choper la pluie...

 

heureusement, pour sortir de cette mélancolie, j'avais pris le bon crochet goutte d'eau et deux p'tits friends qu'allaient bien que j'ai choisis à vue de nez, de ma cave...c'est ce qu'on appelle avoir du feeling...

(pour la météo? nan mais j'savais qu'ça allait s'passer comme ça aussi...)

 

 

A part ça, une fois passé le test de L2, c'est une longue voie magique, plutôt raide et donc pas exagérée en dalle (pourquoi j'dis ça moi?!), qui sèche en deux minutes si il pleut que deux minutes...

 

même la longueur en 5 est belle(pourquoi? y'a pas de raison, l'autre! comme y s'la raconte!)

L4 L7 L8 bien sympas, L8 en particulier avec une rampe bleue, véritable chef-d'oeuvre d'architecture, dont on apprécie mieux les volumes depuis le haut vaché bien peinard au relai et qu'on peut plus s'la coller...  photo tracé

Rédigé par manuamano

Repost 0